Le caractère forge le succès

Comment la foi de Sean Brandow inspire les autres

Kirk Giles

Il y a un plus d’un an, personne ne connaissait le nom de Sean Brandow en dehors de la petite ville de Humboldt en Saskatchewan. Comment cet homme né dans une communauté de 6 000 habitants est-il devenu le guide spirituel d’une nation de 37 millions ?

L'année dernière, un bus transportant un groupe de jeunes a heurté un camion. Ce tragique accident a plongé des millions de Canadiens dans un profond état de choc et d’incompréhension. Le 6 avril 2018, seize membres de l'équipe de hockey des Humboldt Broncos ont tragiquement trouvé la mort. À l’exception des villes dans lesquelles ils jouaient, le nom Humboldt Broncos était alors inconnu. Aujourd'hui, l'équipe, la communauté et toutes les familles impliquées dans cette tragédie sont entrées dans le cœur et l'esprit de millions de personnes à travers le monde.

C’est à cet instant que Brandow, l’aumônier de l'équipe, est entré dans la lumière pour venir en aide à une nation qui ne trouvait pas de sens aux événements qui venaient de se produire.

Lors d’une veillée diffusée en direct aux quatre coins du monde, Sean Brandow, le pasteur de l’équipe endeuillée, livre alors un message poignant. Il n’hésite pas à assumer sa confusion face à la tragédie, ou à verbaliser la question qu’alors tous se posent : « Où est Dieu ? »). Malgré son propre deuil, il rassure et ramène les autres sur le chemin de l'espoir.

BIEN PLUS QU’UNE DEVISE

Son discours reprend la devise inscrite sur le bus de l'équipe : « Le caractère forge le succès ».

Comment, dans les moments les plus sombres, peut-on parvenir à surmonter la pression ? Où puiser la force d'aider les autres en plein cœur de la tourmente ?

En réalité, c’est dans les épisodes les plus difficiles de la vie que le caractère se révèle. Lors de cette tragédie, le pasteur a fait preuve d’un grand courage et son discours nous en donne un aperçu saisissant :

« J’ai déclaré ce matin que jamais je ne m’étais senti aussi désemparé de ma vie. J’avais besoin d’un signe de Jésus, en ce moment funeste, j'avais besoin du soutien de Dieu. Je sentais que parce que l’espoir m’avait quitté, je n’avais plus rien à offrir aux autres. Vous connaissez le verset qui dit « que Dieu vous comble », eh bien, il est vrai que Dieu peut vous combler en vous montrant la voie pour aider autrui, mais lorsque vous n'avez plus d'espoir, vous devenez incapable de secourir votre prochain. »

Ce qui a façonné Brandow, c’est sa relation avec Dieu grâce aux enseignements de Jésus-Christ. Tout dans son parcours spirituel l'avait en fait préparé à ce moment.

UNE VÉRITABLE INFLUENCE

Tous autant que nous sommes, nous évoluons dans notre propre cercle d’influence. Notre entourage nous fait confiance, nous observe et écoute ce que nous avons à dire.

Nombre de Canadiens chrétiens pensent que leur foi en Dieu est aujourd’hui marginale et c’est ce qui rend l'histoire de Sean Brandow encore plus remarquable. Sa foi inébranlable est une source d’inspiration à la fois pour moi, mais également pour beaucoup d’autres, la preuve que nous devons être prêts à partager l’œuvre que Dieu a accomplie dans nos vies, que ce soit avec une seule personne ou avec des milliers.

TRANSPARENCE

L’intégrité dont il a fait preuve lors de la veillée qui a suivi l'accident me laisse admiratif. En évoquant sa visite à l'hôpital, il a déclaré ceci :

« Ce passage du Psaume 23 qui vient d'être lu, je l'ai récité dans ma tête pendant près de 15 heures : Quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort. Je ne pensais qu’à ça. À rien d’autre. Ça tournait en boucle dans mon esprit. Nous y sommes, dans la vallée de la mort, dans la vallée de l’ombre. Tout ce que je voyais, c'était les ténèbres, la douleur, l’angoisse, la peur, la confusion. Et je n'avais rien. Rien. Pourtant, je suis pasteur, je suis censé apporter des solutions. »

Un tel degré de transparence et d’honnêteté m’a frappé et m’a ramené à notre condition humaine. Nous avons tous des faiblesses, même lorsque nous sommes censés détenir les réponses.

COURAGE

J'admire son courage. Ernest Hemingway a dit : « Le courage, c’est l’élégance sous pression ». Bien que nous n’ayons pas partagé avec M. Brandow tous ses moments les plus intimes, il a su faire publiquement preuve d’une grande élégance. Nous devrions tous nous inspirer de son courage.

AUDACE

J'ai eu le privilège d’assister au discours de M. Brandow lors du Petit déjeuner de Prière national à Ottawa. Ces vingt minutes de ma vie, je ne les oublierai jamais. Face à ces hommes politiques, ces dignitaires étrangers, ces conseillers politiques et ces dirigeants du monde des affaires et du monde religieux, Sean Brandow s’est exprimé sur la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ et sur la nécessité de faire appel à notre coeur.

Lors du premier match de la saison des Humboldt Broncos, il a de nouveau parlé de Jésus, un message diffusé sur la chaîne SportsNet et partagé avec des millions de Canadiens et Canadiennes.

OSER SES OPINIONS

M. Brandow a guidé ses prochains sur la voie de Jésus avec constance, audace et beaucoup de grâce. De nos jours, les chrétiens canadiens semblent avoir peur de parler de Jésus en public. Nous craignons les rejets ou pire, les attaques. Sean Brandow a pourtant été capable de surmonter toutes ces difficultés. Il est temps de réaliser que les Canadiens ne veulent pas éradiquer Jésus des conversations. La preuve, les médias diffusent les discours du pasteur sans en supprimer les passages sur Jésus.

Fort heureusement, la majorité d’entre nous ne connaîtra jamais les mêmes événements tragiques qu'a traversés Sean Brandow. Mais son intégrité, son courage et son audace sont un enseignement pour tous. Tous les jours, nous croisons le chemin de personnes qui ont besoin de Jésus. Imaginez que comme lui, nous mettions à profit chacune de ces opportunités ?

Aujourd’hui, les Canadiens savent que Dieu avance aux côtés de ceux qui ont le coeur brisé. Ils ont entendu le cri d'espoir de Jésus-Christ relayé par un homme, un pasteur assez meurtri au coeur brisé qui a décidé de faire entendre sa voix. Ce n’est probablement pas le genre d'influence que Sean Brandow avait prévu ou désirait avoir sur les autres, mais dans ces circonstances si particulières, il a su être un homme de Dieu fidèle et dévoué.

Je prie pour que la vie de chaque personne qui a entendu ce message soit changée par la grâce et la miséricorde de Dieu.

/ Pour écouter notre entretien avec Sean Brandow (en anglais), rendez-vous sur le podcast de HP Canada.